Témoignages des stagiaires

  • Imprimer

 

Le CPIE Val d'Authie propose différentes actions de formations habilitées par la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale.

Ces actions sont ouvertes aux demandeurs d'emploi sur des places financées par la Région Hauts de France et aux salariés.

Vous trouverez ci-dessous les témoignages d'anciens stagiaires pour cette année 2020.

 


« A 44 ans, l'envie de reprendre une activité après 17 années en tant que maman au foyer se fait sentir... J'aimerais tellement pouvoir travailler dans l'animation !

Je trouve rapidement un CDD au poste d'animatrice coordinatrice en EHPAD, puis un second... Ils me confirment que c'est bien la voie qui me convient.

Une formation DEJEPS se profile non loin de chez moi. Réunion d'information, épreuves d'admission.... Hop, me voici embarquée dans cette aventure inattendue qui m'a aidée à croire en mes capacités, à oser m'affirmer.

C'est auprès de la jeunesse que j'ai fait mon alternance. J'ai pu appliquer l'apprentissage théorique de la formation et mettre à profit les compétences que m'a apportées la vie. Ca a bien fonctionné puisque me voici recrutée pour établir un diagnostic de territoire, développer des partenariats et proposer des animations nouvelles sur une commune. Merci au CPIE de m'avoir guidée jusque-là ! »

Sabine

« Je suis content d'avoir entrepris cette formation avec le CPIE. En effet, ce fut une année riche en connaissances, émotions, expériences et malgré le contexte particulier de cette année, le centre de formation a su m'accompagner dans chaque démarche, difficultés ou questionnements que j'avais afin que je puisse appréhender plus sereinement l'examen. Et finalement après l'obtention de celui-ci, en me retournant sur mon parcours de formation, je me dis que tous les temps proposés étaient importants. Ces temps, j'ai eu la chance de les partager avec des formateurs/rices intéressants et pédagogues. »

Fleurisse

« Les locaux dans lesquels nous avons effectué notre formation été accueillants et nous avions la chance d'être dans un bâtiment tout neuf, nous disposions de matériel et si nous manquions de quoi que ce soit, le centre social nous le fournissait avec bienveillance.

Le contenu de la formation été instructif et participatif, les formateurs été ouverts d'esprit et aux dialogues, ils nous ont partagé leurs expériences et apporté des connaissances de manière andragogue et se sont adaptés aux difficultés de chacun.

Nous avons eu un groupe dynamique ou l'entente été au beau fixe, j'ai fait de magnifiques rencontres qui perdureront après le stage DEJEPS, nous avons créé un groupe Messenger afin d'échanger de façon régulière et celui-ci continue de vivre malgré la fin de formation.

Nous avons également fait preuve d'entre aide tout au long de cette période et je continuerai à aider ceux qui le souhaitent afin que l'intégralité du groupe obtienne son diplôme.

Nous avons malheureusement manqué de quelques apports en terme de module dû à la crise sanitaire, nous avons participé à un bon nombre de visio afin de compléter cela, Catherine a repris le suivi de l'entièreté des stagiaires des 3 groupes de formation (ce qui représente un travail colossal), elle a fait preuve de patience et d'andragogie dans l'accompagnement des projets de chacun. Ce qu'elle a fait pour nous est inestimable.

Ma structure de stage m'a accueilli à bras ouvert et mes tuteurs m'ont fait confiance dès le début et ce jusqu'à la fin, ils étaient à mon écoute et répondaient à toutes mes questions.

Les agents et les équipes pédagogiques me percevaient comme un coordinateur et n'hésitaient pas à me solliciter tout comme moi dans n'importe quelle situation.

Je n'ai jamais été réellement considéré comme un simple stagiaire, je pense que j'aurais pu difficilement vivre une meilleure période de stage.

Pour ce qui est des certificatifs, cela est inhérent à tous les organismes de formation donc le CPIE ne peut pas faire ce qu'il veut à ce niveau-là mais je trouve que pour ce qui est de l'évaluation des UC1/2, obtenir une validation devant un jury qui ne nous connait pas est une très bonne chose, cependant cela ne devrait pas représenter 100% de cette validation.

Je trouve qu'un contrôle continu devrait avoir son importance d'autant plus dans ce domaine qu'est la coordination : ponctualité, assiduité, rigueur, participation, bienveillance, entre-aide et pugnacité au regard de cette année particulière, tous ces éléments devraient être pris en compte et devraient représenter un poids quant à la validation d'un stagiaire.

De plus les tuteurs nous accompagnent tout au long de notre période de stage en structure, pour certains ils nous connaissent bien plus que dans le cadre de la formation et sont à même de pouvoir donner un avis constructif qui devrait être pris en compte bien au-delà qu'un simple document. Leur participation à l'évaluation finale du stagiaire devrait être reconsidérée à mon sens.

Pour résumer, j'ai vécu une période de stage riche en apport de connaissance et en échange humain, l'esprit de l'éducation populaire est très fortement ressorti, je recommande à tout stagiaire souhaitant se former dans le cadre de la coordination de passer par le CPIE Val d'Authie avec une responsable de formation extrêmement humaine et bienveillante envers ses stagiaires. »

Jérémy

« Année déterminante qui a confirmé ma place dans cette reconversion professionnelle.

Malgré les moments de doute, les acteurs de la formation ainsi que les membres de ma promo ont été de véritables piliers !!!

Selon moi, les clefs de la réussite résident dans la rigueur, l'entraide, le sens de l'écoute, la sincérité et la capacité à se remettre en question.

Vous verrez que lorsque vous aurez accompli cette expérience vous en sortirez plus fort !!! »

Marine, 30 ans


Renseignements supplémentaires :

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter Chrsitine VASSEUR au  03 21 04 05 79 ou par mail à cfme@cpie-authie.org