Zéro Phyto

  • Imprimer

 

P2

Pour répondre au mieux à la Loi Labbé, applicable au 1er janvier 2017,  le CPIE Val d’Authie, avec le soutien de l’Agence de l’Eau Artois Picardie, a mis en place une animation territoriale pour accompagner les communes vers le zéro-phyto.

Pour cela le CPIE propose un accompagnement des communes de notre territoire, les bassins versants de l'Authie et de la Canche, sur 3 axes :

- Accompagner les communes dans la conception et la mise en oeuvre d'un plan de gestion différenciée de leurs espaces publics

- Proposer des formations à la gestion différenciée et aux techniques alternatives aux produits phytosanitaires

- Sensibiliser les habitants des communes impliquées dans la démarche


Contexte :

Les espaces verts communaux participent à l’amélioration de notre cadre de vie et devraient donc en principe avoir un impact positif sur notre santé en nous procurant du bien-être. Mais l’impact sur la santé et l’environnement des produits phytosanitaires, dits pesticides, utilisés dans la pratique de leur entretien n’est pas négligeable.

Avec près de 65 000 tonnes de produits phytosanitaires vendus par an, la France est le 1er consommateur européen et le 4ème mondial. Même si seulement 10 % de ces produits sont destinés aux espaces verts et aux jardins privés, ils seraient à l’origine de près de 30 % de la pollution des eaux par les pesticides, le reste provenant de l’agriculture.

Au-delà des aspects néfastes pour la santé et l’environnement, les produits phytosanitaires ont aussi un fort impact en ce qui concerne le changement climatique. Fort de ce constat, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte interdit au 1er janvier 2017 l’utilisation des produits phytosanitaires par l’Etat, les collectivités locales et les établissements publics sur les voiries, dans les espaces verts, forêts et promenades ouverts au public. Les produits de biocontrôle, les produits qualifiés à faible risque et les produits utilisables en agriculture biologique restant autorisés.

De plus, le 22 juillet 2015, l’Assemblée nationale adopte la loi de transition énergétique pour la croissance verte qui interdit l’utilisation de produits phytosanitaires par les particuliers à partir de 2019. Or on sait que les pratiques espaces verts des communes sont reprises par mimétisme par les particuliers qui considèrent que leur commune réalise les travaux de façon professionnelle et adéquate.

Ainsi, au regard des enjeux réglementaires, du territoire et des compétences du CPIE Val d’Authie, celui-ci a mis en place un projet pluriannuel d’accompagnement des communes rurales de son territoire Canche-Authie en lien avec l’arrêt de l’usage des pesticides.


Projet :

Cette mission a pour objectif d'accompagner les communes dans leur démarche de réduction de l'usage des produits phytosanitaires afin d'être en conformité avec la loi Labbé. Pour les communes qui souhaitent s'investir plus dans cette démarche, il s'agit également de leur permettre de trouver des solutions pour un arrêt total et gérer leurs espaces publics en zéro-phyto. Pour atteindre cet objectif, plusieurs actions sont proposées : la conception d'un plan de gestion différenciée, la formation des élus et agents, la sensibilisation des habitants.

Le plan de gestion différenciée va au-delà du plan de désherbage en incorporant d’autres éléments (fleurissement, voirie et bâti, gestion des milieux herbacés, gestion de cours d’eau, arbres, espèces exotiques envahissantes, …). Ainsi, le plan de gestion différenciée intègrera les obligations de la Loi Labbé suivant la typologie des espaces et les interdictions d’usage de produits phytosanitaires. Le plan de gestion apporte des préconisations pour un entretien adapté selon les types d’espaces et en intégrant les obligations réglementaires. C’est une gestion globale conjuguant pour un espace, dans des proportions plus ou moins importantes, l’entretien écologique et l’entretien horticole.

La formation des acteurs locaux est également un axe important dans le cadre du passage au zéro-phyto. Pour ce faire, le CPIE propose des formations aux techniques alternatives et à la gestion différenciée pour accompagner les communes dans l'évolution de leurs pratiques. Il organise également des journées de démonstration de matériels afin de permettre aux communes de découvrir les matériels utilisables. Le CPIE informe également les communes participantes de toutes actions de porter à connaissance mises en oeuvre sur le territoire afin de leur permettre d'y participer.

Enfin, le CPIE Val d'Authie apporte également des conseils à toutes demandes sur le passage au zéro-phyto et organise des séances d’informations et des réunions en matière de réglementation et de techniques alternatives au zéro-phyto pour les élus, les habitants et les structures locales.


Document(s) en téléchargement : 

 

logo pdf 100px Plan écophyto II : Télécharger le PDF

 


Renseignements supplémentaires :

Pour plus d'informations, vous pouvez vous rendre sur : http://www.eau-artois-picardie.fr/

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter la Loi Labbé et la Loi de Transition énergétique (article 68)

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter Laura HUBERT au 03 21 04 05 79 ou par mail à laura.hubert@cpie-authie.org